1

La Nutrithérapie

1


Le  nutrithérapeute aborde les plaintes du patient (fatigue, anxiété, dépression, infection à répétition…) et ses maladies d'un point de vue biochimique, afin d'intervenir au niveau le plus fin, le niveau moléculaire. Chaque personne ayant des gènes, une alimentation et un environnement différents, il est amené à prendre plus de temps pour les identifier et à recourir à des analyses spécialisées si nécessaire. A partir d'un tel tour d'horizon, le médecin nutrithérapeute peut voir quelles modifications alimentaires sont prioritaires, quelles prises de compléments sont nécessaires et quelles réductions de surcharges doivent être entreprises. Il a pour priorité de résoudre chaque fois que possible les déficits, les symptômes et les signes dont se plaint le patient par des conseils alimentaires. Il sera amené à utiliser des compléments alimentaires quand l'alimentation seule ne peut pas fournir les quantités suffisantes, ou lorsqu'il recherche un effet pharmacologique (un effet médicament indépendant de la présence d'un déficit).

 

Pour ce faire, le nutrithérapeute combine trois techniques de diagnostic des déficits nutritionnels (interrogatoire, bilan alimentaire et analyses biologiques) et corrige ceux-ci par des conseils alimentaires et la prescription de vitamines, minéraux, acides gras, acides aminés et autres principes actifs extraits d'aliments. Le nutrithérapeute utilise par ailleurs certains aliments et nutriments comme des médicaments, pour leurs effets pharmacologiques, indépendamment de tout déficit.

1
Create a website