1

IRIDOLOGIE

Aujourd’hui, l’iridologie est une des techniques de dépistage les plus utiliséespar les naturopathes. Depuis la plus haute Antiquité, des relations ont été observées entre l’aspect de l’iris et l’état de santé. C’est ensuite au 17ème siècle que les projections iriennes des organes ont été décrites pour la première fois. Depuis, de nombreuses études et cartographies se sont succédées.

L’iridologie, c’est quoi ?

C’est une technique d’observation de l’iris (partie colorée de l’œil) qui renseigne sur :

✚ Le terrain propre à chacun (vos prédispositions pathologiques)

✚ Votre équilibre acido-basique

✚ L’état nerveux et psychique

✚ Les dysfonctionnements organiques

✚  L’état d’intoxination (nature des toxines et leur emplacement dans l’organisme)

✚ Votre capacité à éliminer ces toxines

✚ La qualité de votre force vitale (votre capacité à répondre à une maladie ou à une cure naturelle)

✚ Vos ressources minérales, nerveuses et psychiques

Comment est-ce possible ?

L’iris est richement vascularisé et innervé : 500 000 filaments nerveux et veines le relient au reste du corps.

Ainsi, les modifications internes se répercutent dans l’iris sous forme de différents signes : ogives, radii solaris, anneaux de spasmes, tâches, écrasement.

Ces signes apparaissent bien avant que vous ne ressentiez les premiers symptômes, et restent marqués très longtemps après la guérison. C’est donc l’expérience de l’iridologue qui l’aidera à faire la différence entre un dysfonctionnement passé, présent ou à venir.

Le bilan iridologique

Le bilan iridologique est l’ensemble des informations que vos iris vont fournir à l’iridologue. Lors de ce bilan, voici les détails auxquels le thérapeute est attentif :

➜ La couleur de l’iris : elle renseigne sur la nature de votre terrain

➜ Les yeux clairs (bleu, vert, mixe) : terrain acide

➜ Les yeux foncés (marron, noir) : terrain basique

La trame :

➜ Plus elle est serrée, plus votre énergie vitale est présente et disponible.

➜ Plus elle est lâche, plus votre énergie vitale est en baisse et nécessite un redressement et une stimulation.

Les signes : radii solaris, anneaux de spasmes ou ogives indiquent des stress organiques ou psycho-émotionnels et des faiblesses organiques d’origines différentes.

Les tâches : elles signalent la présence de toxines.

➜ Leur teinte renseigne sur la nature de la toxine (acide urique, pyruvique, oxalique).

➜ Leur forme indique si elles sont d’origine interne (c’est votre organisme qui produit cette toxine) ou externe (la toxine peut provenir de votre alimentation, de votre exposition à un polluant, de la prise prolongée de médicaments…)

➜  Leur emplacement nous apprend quel est l’organe à débarrasser de cette toxine.

La dépigmentation : elle signale une déminéralisation due à une exposition prolongée à de l’acidité.

Create a website